Accueil > Destinations > Voyages thématiques

Dés les premiers mois de sa présence en Algérie, Charles de Foucauld a trouvé quelque chose d'important dans sa vie, en plus du désir de voyager et de s'instruire: l'Islam, et la foi vécue par les habitants du Sahara. Et cette expérience ne l'a pas laissé indifférent. Le sentiment religieux, qui semblait être mort, renaît de ses cendres au contact du désert et de la flamme de la religiosité musulmane.

"L'Islam a produit en moi un profond bouleversement... La vue de cette foi, de ces âmes vivant dans la continuelle présence de Dieu, m'a fait entrevoir quelque chose de plus grand et de plus vrai que les occupations mondaines..."

Son voyage d'exploration en Algérie et au Maroc fait grandir son admiration pour la religiosité des arabes et leur hospitalité.

Mais le temps d'avancer à la rencontre de Dieu n'est pas encore arrivé. Il faudra souffler encore sur les braises pour qu'elles s'allument à nouveau. Il faut attendre.

Pour votre détente et vos loisirs Touring Voyages Algérie, met à votre disposition ses deux centres de vacances, type camping, sis à Zemmouri El Bahri dans la Wilaya de Boumerdes et à Rechgoun dans la Wilaya de Ain Témouchent. Tous pourront se relaxer en toute quiétude et dans une ambiance familiale, propice à des vacances heureuses.

 

Djemila... Dans la lumière et le silence
Il est des lieux où meurt l'esprit pour que naisse une vérité qui est sa négation même.
Lorsque je suis allé à Djemila, il y avait du vent et du soleil, mais c'est une autre histoire. Ce qu'il faut dire d'abord, c'est qu'il y régnait un grand silence - lourd et sans fêlure - quelque chose comme l'équilibre d'une balance. Des cris d'oiseaux, le son feutré de la flûte à trois trous, un piétinement de chèvres, des rumeurs venues du ciel, autant de bruits qui faisaient le silence et la désolation de ces lieux. De loin en loin un claquement sec, un cri aigu, marquaient l'envol d'un oiseau tapi entre les pierres. Chaque chemin suivi, sentiers parmi les restes des maisons, grandes rues dallées sous les colonnes luisantes, forum immense entre l'arc de triomphe et le temple sur une, éminence, tout conduit aux ravins qui bornent de toutes parts Djemila, jeu de cartes ouvert sur un ciel sans limites.

Albert CAMUS
Noces (Charlot – Editeur)

De nombreux vestiges, témoins de civilisations disparues, parsèment l’Algérie, cette terre qui a connu à travers les âges les dominations les plus diverses. Les voyageurs, les touristes et autres amateurs d’histoire et de culture, pourront admirer les restes grandioses des cités romaines, un patrimoine culturel et archéologique d’une qualité exceptionnelle.

Le recours à l’action curative des eaux thermo-minérales est une tradition plus que millénaire en Algérie. La présence de trois petites stèles à Hammam Meskhoutine remonte à la période punique. En Mauritanie césarienne, huit cités furent construites autour des sources, dont aquae mauretaniae césariennes (Hammam Righa), aquae albae en Mauritanie, sétifienne, aquae sirenses (Hammam Bou-Hanifia) et aquae thibilitanae (Hammam Meskoutine). Dans ces cités romaines se côtoyaient des bains, des thermes publics et privés dans les résidences des dignitaires.

 

La « Route des Ksour » (3.000 km), une rando-raid touristique et culturel en 4X4 jamais organisé en Algérie, le début d’un éventail de destinations touristiques pensées par le Touring Voyages Algérie dans le cadre d’un tourisme durable, respectueux des hommes, des économies locales, de la nature et du patrimoine. Une nouvelle aire d'un tourisme ''GRANTI ETHIQUE'' . Si vous optez pour cet état d’esprit et cette forme de tourisme, vous aurez pris conscience que la route des Ksour et avant tout, la manière qui vous donnera certainement le sentiment que le développement durable, dont tout le monde en parle aujourd’hui, a bel et bien été inventé, il y a bien longtemps, ici dans le Sahara.